Certificat provisoire d’immatriculation (CPI)

valable 2 mois

valable 2 mois

Le certificat provisoire d’immatriculation (CPI) permet de circuler en France uniquement pendant 2 mois en attendant de recevoir la carte grise définitive.

Le numéro d’immatriculation du véhicule indiqué sur le CPI est le numéro définitif du véhicule et autorise la pose immédiate des plaques d’immatriculation.
Il est possible de vendre ou de donner son véhicule avec le CPI. Le vendeur doit alors remettre à l’acheteur, en plus du certificat de cession, le CPI sur lequel il indique la mention « Vendu le (jour/mois/année) » ou « Cédé le (jour/mois/année) », accompagné de sa signature.
Mais attention, l’acheteur ne pourra pas ré-immatriculer ce véhicule avec le CPI : il devra obligatoirement attendre le certificat d’immatriculation définitif remis par le vendeur pour demander une nouvelle immatriculation.

Je commande mon CPI
  • le formulaire de demande de certificat d’immatriculation. (Télécharger le formulaire CERFA n°13750*05)
  • Pièce d’identité valide

  • Justificatif de domicile de moins de 6 mois (avis d’imposition, facture de gaz, d’électricité ou d’eau)

  • Une déclaration de cession ou une facture sur papier à en-tête du professionnel vendeur (véhicule d’occasion).
  • La carte grise étrangère ou un document officiel visé par l’Administration du pays d’achat.

  • Une attestation fiscale (ou un certificat de dédouanement pour un véhicule acheté dans un pays autre que ceux de l’UE).
  • Une facture d’achat aux normes (véhicule neuf).
  • Le règlement de la nouvelle carte grise.